En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord
Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Micro-coopérations

image symbole Afrique

 

L'association assure aujourd'hui la reprise des actions de solidarité internationale mise en place autrefois par l’AUCI l'Association Universitaire de Coopération Internationale de l'Université de Paris X Nanterre (AUCI) autour des problèmes d’eau, de malnutrition et de santé avec le soutien du Mécénat humanitaire du groupe Delabie.

AU SENEGAL

Au nord du Sénégal autour de la commune d’Ogo dans la région de Matam depuis 2014 pour un programme de soutien à l’école, de développement du moringa au Sahel, de rénovation du système d’adduction d’eau de la commune et d’irrigation de 4 ha de périmètre maraicher d’une association féminine. 

- Présentation des projet au Sahel : “Promotion du Moringa autour du fleuve Sénégal“, lutte contre les maladies transmises par les mains sales dans dans les écoles face aux urgences du Covid ", du dispositif Goutte à goutte " d'irrigation pour irriguer les cultures d'arbres fruitiers :  et du programme " Réhabilitation du réseau d’eau de Ogo par le curage des tuyaux ".


imagepepiniere Afrique

A MADAGASCAR

- Dans le grand sud de Madagascar sur la commune de Tsimananada depuis 2016 pour la conception et la gestion d’un programme d’adduction d’eau en faveur de 4500 habitants d’une zone déshéritée frappée par des sécheresses croissantes autour d’un premier forage financé et réalisé au printemps 2019 et en voie d’être complété par un système de pompage électro-solaire.

 

image symbole Ogo

Les 4500 habitants de la commune de Tsimananada ont un enjeu majeur d’accès à l’eau potable pour satisfaire les besoins humains, éradiquer les maladies diarrhéiques cause majeur de mortalité infantile et renforcer le secteur agricole afin d’atténuer voire de supprimer les risques de famine au cours de période de sécheresse de plus en plus fréquentes.

L’association RIHA a pour but de lutter contre la pauvreté par l’amélioration de la manière de vivre de chaque personne et essentiellement par la contribution à l’approvisionnement en eau potable et au développement communautaire surtout en milieu rural.

La société DELABIE a décidé depuis 2005 de redistribuer chaque année une partie de ses bénéfices dans une démarche de mécénat humanitaire pour le financement de projets favorisant l’accès à l’eau potable pour les populations les plus pauvres.

L’association World-Coop LUSTIC développe des activités de recherche action, de solidarité internationale et d’appui aux transitions écologiques solidaires avec son Living lab Usages Socio-Technologiques Innovation et de Coopération.

Le développement d’un système d’adduction en eau potable et d’irrigation sur la Commune de Tsimananada a été demandé par Le Maire de la Commune proposé par le RIHA, encouragée par la société DELABIE et soutenue par l’Association World-Coop LUSTIC comme coordonnateur international du projet.

C’est dans ce sens et cette perspective que les Parties ont décidé de coopérer au bénéfice des habitants de la Commune de Tsimananada en vue d’améliorer leur approvisionnement en eau potable et de réduire leur vulnérabilité à la sécheresse dans une perspective de développement social durable favorisant l’égalité entre les hommes et les femmes.

Une convention définit les modalités d’une coopération de solidarité internationale entre la commune de TSIMANANADA, la Société DELABIE, les associations RIHA et World-Coop LUSTIC en vue de contribuer à l’approvisionnement en eau des habitants. Elle a pour objet une première phase de réalisation d’un an comprenant :

1°) La construction d’un forage manuel de 50m de profondeur à au moins 100 mètres du puits de Monsieur FENOKE, équipé d’une pompe immergée, d’un système électrique solaire et d’un réservoir tampon de 20 m3 pour la distribution dont la propriété sera transférée à la Commune.

2°) La mise en œuvre d’une association coopérative communale réunissant démocratiquement les représentants des familles adhérentes sur la base d’une parité homme-femme sur une délégation de service public de la Commune avec mission d’autogérer et d’autofinancer le développement du service de l’eau et de toutes autres activités d’intérêt collectif, social et écologique.

3°) La conception, l’étude, la préparation et la validation en concertation avec l’association coopérative, la commune de Tsimananada, les autorités concernés et les bailleurs de fonds intéressés d’un plan pluriannuel d’adduction, d’assainissement et d’irrigation pour l’ensemble des habitants de la commune et, si possible, des zones limitrophes.

  • Partager :